Nouvelle Zélande

Depuis une dizaine d’années, la Nouvelle Zélande a gagné ses galons d’étape classique de tour du monde. Il suffit d’ailleurs de compter le nombre de minivan et de camping-car croisés en une journée sur la route pour comprendre que l’on pas les seuls explorateurs sur l’île. Malgré ça, la magie de l’endroit opère. Il faut dire qu’avec 4 millions d’habitants et un territoire grand comme la moitié de la France, le sentiment d’isolation domine encore largement.

Nous avons roulé pendant 6 semaines mais 3 mois sur place sont nécessaires pour bien faire le tour complet des 2 îles qui composent le pays. Comme en Tasmanie, mieux vaut profiter de l’été (décembre à avril) pour parcourir cette région du monde…

Notre itinéraire fut le suivant: Auckland – KeriKeri – Matakana – Raglan – Hawera – Wellington – Albert Town – Christchurch – Clarence – Parkvale – Rangataua – Okere Falls – Whitianga – Auckland. Sans compter les arrêts d’une nuit… 

Un séjour intense mais ressourçant contrairement à la Californie qui malgré sa beauté demandait beaucoup plus d’énergie. La route est un plaisir, chaque virage une surprise et chaque arrêt un havre de paix. Le mérite revenant à une Nature grandiose, des forêts subtropicales du Nord aux montagnes et lacs du Sud. Mais également à un peuple dont la bonne réputation que nous en avions eu s’est vu rapidement vérifiée un fois sur place.

Nous ne savons pas encore quand notre chemin nous mènera dans cette partie du globe mais nous nous sommes promis de nous lancer à nouveau sur ces routes quand l’occasion se présentera.